Introduction

La base de mon fourgon est un Font Vendome, modèle Leader Camp de l’année 2019. Je l’ai acheté neuf en concession. Sans entrer trop dans les détails de l’aménagement d’origine, voici les principales caractéristiques de ce fourgon :

  • Un fourgon Fiat Ducato, homologé à 3,5T donc qui se conduit avec un permis voiture standard.
  • C’est un gabarit H2L2, c’est à dire qu’il fait 6m50 en longueur et 2m20 en hauteur.
  • L’isolation du fourgon est donnée « toutes saisons », hiver compris. Je préfère toutefois éviter les températures négatives !
  • Le chauffage et l’eau chaude sont produites par un Truma D4, une chaudière de 4000W utilisant le gasoil du véhicule.
  • Le couchage se fait dans la largeur, pour un lit de 190cm en longeur par 143cm en largeur.
  • Un frigo Thetford à compression assure la conservation des aliments. Il intègre également un compartiment freezer.
  • Au niveau de l’eau, on dispose d’une cuve de 100L d’eau propre (sous la banquette), d’un réservoir de 100L d’eaux usées (douche, vaisselle) situé sous le véhicule.
  • La cuisine est équipée d’une plaque au gaz à deux feux, connectée à une bouteille de 13L, ou si l’on préfère, une petite bouteille + 1 en réserve dans le compartiment. Seule la plaque de cuisson utilise le gaz —le frigo est 100% électrique.
  • De nombreux rangements —vraiment nombreux !— sont disposés fort judicieusement à tous les endroits possibles : placards hauts, petite penderie à côté du frigo, compartiment au sol sous la table, et bien sûr coffres dans la soute.
  • La soute est divisée en 3 partie, l’une d’elle étant dédiée aux équipements techniques —chaufferie et installations électriques—. Le milieu est totalement libre, et l’autre côté ne que contient le compartiment (hermétique) du gaz en son extrémité ce qui en laisse une bonne partie disponible.
  • L’installation électrique se compose de deux batteries cellule (en plus de la batterie du véhicule), qui se chargent soit en roulant via l’alternateur, soit en branchant le véhicule à une borne camping, ou en option —que j’ai prise— grâce à un panneau solaire. Attention, il n’embarque pas d’origine d’onduleur permettant d’avoir du 220V « en pleine nature ».
  • L’autonomie électrique de base du fourgon est taillée pour tenir un week end : partant chargé le vendredi soir, on revient vide le dimanche soir si on n’a pas rechargé entre temps. Mais le panneau solaire augmente sensiblement la chose —allant jusqu’à l’autonomie électrique quasi intégrale.

Pour une visite illustrée du fourgon, je vous invite à regarder cette vidéo que j’avais réalisée peu après avoir réceptionné mon fourgon.

Retour haut de page