Digital Nomad que je suis, même si le partage de connexion de mon iPhone fonctionne bien, j’ai rapidement cherché une solution plus performante pour ne jamais être déconnectée qui pourrait m’offrir une connexion même quand l’iPhone aurait des difficultés. Je ne suis pas dupe, je sais très bien qu’au milieu de vraiment nulle part, il n’y aura rien à faire. Mais si on peut augmenter un peu la connexion pour en avoir plus loin dans les bois ou le désert, moi ça m’intéresse !

Après recherches, j’ai choisi de faire confiance à quelqu’un qui a à priori les mêmes besoins et attentes que moi, et j’ai donc acheté le produit qu’il recommande et dit utiliser lui-même : le Camp Pro V2 EU, de chez Alpha Network.

Le kit se compose d’une antenne extérieure, assez longue ce qui semble dire qu’elle sera sensible, et d’un routeur auquel on branche l’antenne par USB. Très bonne chose, puisque le signal capté par l’antenne est transformé directement dans le boitier de celle-ci en signal numérique transporté par le cable USB, on évite donc toute forme d’interférences. Voilà qui promet !

Mais je déchante après à peine quelques utilisations.

Déjà, il n’y a rien de correct de prévu pour fixer l’antenne, encore moins sur un van donc les surfaces sont toutes plus ou moins courbes. Je me dépatouille avec une ventouse de vitrier, mais c’est du bricolage. Pour un produit destiné aux nomades, c’est déjà un mauvais point.

Mais surtout, c’est au niveau de la connexion que je déchante : le routeur pédale parfois pendant 15 minutes, sans parvenir à se connecter à quoi que ce soit. Et quand il y arrive, la connexion n’est pas fiable, souvent elle s’interrompt sans raison apparente !

Bref, inutile d’insister, je suis déçue de ce matériel, j’ai l’impression d’avoir jeté 200€ par la fenêtre.

Un tour par la case SAV finit de me refroidir : c’est la plus mauvaise expérience que je n’ai jamais eue. La personne me crie littéralement dessus m’accusant tantôt d’être trop bête pour savoir comment utiliser le produit, tantôt d’être une ordure à la solde de la concurrence qui aurait fait exprès d’abimer le produit pour lui nuire… Catastrophique !

La fin du système

Le système finit par rendre définitivement l’âme quelques mois plus tard : tellement mal fichu que le vissage de l’antenne sur son boitier a fini par avoir raison des soudures internes, rompant ainsi définitivement le contact. Et comme c’est vraiment du bon matériel, les pistes du circuit imprimé sont parties avec. Il n’y a décidément rien à sauver sur ce produit !

On peut donc dire sans hésiter que je déconseille totalement ce produit. A la place, j’ai investi dans un routeur 4G NetGear NightHawk, certes deux fois plus cher, mais qui fonctionne à merveille. Comme on dit, le prix s’oublie, la qualité reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page