En véhicule aménagé, bien que l’on transporte une réserve d’eau potable, celle-ci n’est généralement pas destinée à la consommation directe. Etant stockée durant plusieurs jours, des bactéries peuvent s’y développer et là c’est bonjour tourista !

Pour remédier à ce problème —car on ne peut pas boire que de la bière— j’ai choisi d’installer un filtre à gravité pour filtrer l’eau destinée à la boisson. Ce filtre, composé de deux compartiments superposés qui ne communiquent que via deux cartouches filtrantes composées de céramique et de charbons actifs, permet d’éliminer tous les micro-organismes et autres particules en suspension jusqu’à 0,2 microns. Le tout sans utiliser d’énergie : c’est le simple poids de l’eau qui la fait traverser les filtres, très lentement.

Le seul entretien à apporter est de changer les cartouches filtrantes tous les 6 à 12 mois selon la qualité de l’eau filtrée. En théorie, ce filtre est capable de rendre potable l’eau d’une flaque d’eau, mais je n’ai jamais testé. Je me contente de filtrer l’eau du réseau après son séjour dans ma cuve. Pour l’instant, j’en suis parfaitement satisfaite, l’eau que je bois n’a aucun gout et ne n’a jamais fait danser la samba à mes boyaux.

Ce filtre est installé chez moi sur la table. Cela prend un peu de place j’en conviens, mais c’est la seule place ou il tenait… Pour le transporter en sécurité, j’ai d’une part remplacé la table d’origine par. une table en « vrai bois » (chêne contrecollé), et ai imaginé un système d’étau qui permet à l’ensemble de ne pas bouger d’un poil pendant le transport. Parfois, au pire, quelques gouttes s’échappent si je roule alors que l’un ou l’autre compartiment est plein. Mais rien de grave.

Voici les détails de mon installation, vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.

Laisser un commentaire

Retour haut de page