Voici un premier article dans la catégorie Carnet de route, qui servira à relater hebdomadairement mon quotidien de nomade en fourgon aménagé. Le contenu précédent a été repris afin d’épouser la nouvelle classification mais cela peut donner quelques bizarreries par endroit 😵‍💫

Après un été plutôt sédentaire pour régler quelques affaires en cours —notamment mes soucis de VTTae— et passer du temps avec mes proches, je reprends la route en cette mi septembre 2021.

Quelle est ma destination ? Je l’ignore pour l’instant, j’irai ou le vent —ou le soleil !— me porte. Probablement plutôt vers le sud, afin de pouvoir nourrir mon panneau solaire au mieux durant les jours plus courts qu’annoncent chaque retour de l’automne.

Reprendre ainsi le large après plusieurs semaines est, comme tout départ, tout à la fois plaisant et quelque peu triste; pour moi comme pour ceux qui restent « au port ».

Cette première semaine —et encore, même pas entière— de retour à la vie nomade aura été l’occasion de vivre quelques unes des petites améliorations que j’ai apportées à Marcel durant l’été. Bien pratique de pouvoir sécher correctement mes vêtements au retour d’une balade un peu trop humide ! Plutôt fonctionnel le rangement de mes deux vélos dans la soute ! Nous aurons l’occasion de reparler de mes petits trucs-et-astuces dans un prochain article plus détaillé.

J’ai profité de ma présence dans les Vosges —le Champ du Feu— pour rouler avec le Gravel sur quelques bons chemins forestiers —et quelques passages plutôt… sauvages— et avec le VTT sur quelques singles plutôt très roulants mais ô combien plaisants. Zoom, zoom, j’ai presque l’impression de savoir piloter sur ces sentiers là 😂 En tous cas, ça regorge de sentiers, ce qui permet de varier les plaisirs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page