Tu sais certainement que je produis avec une régularité toute relative des vidéos que je partage sur YouTube. Ma chaine a quelques 4 ans d’existence et est en constante évolution, notamment quant aux sujets qui y sont traités. D’abord les balades en gyroroues, puis en VTTae, puis est arrivé mon fourgon aménagé, puis le VTT musculaire et dernièrement le Gravel. Ça fait pas mal de choses !

Cette activité de « youtubeuse » est pour moi un simple loisir, quelque chose que je fais pour partager et divertir, et en aucun cas pour gagner ma vie. Mais malgré tout, il y a les statistiques de vues, d’abonnés, etc. Pléthore de statistiques pour analyser les « performances » de chaque vidéo par rapport aux autres afin de trouver la recette de la « croissance ». Encore cette fichue croissance infinie dans un monde fini… Oups je digresse !

Ça s’en va et ça revient… mais pourquoi ?

J’ai remarqué une tendance sur mes dernières vidéos tout de même : dans les premières heures, le Gravel suscite de nouveaux abonnés, tout comme la vie en van, alors que le VTT suscite plutôt l’inverse. Quasi systématiquement, quelques personnes se désabonnent dans les heures qui suivent la sortie de la vidéo. Puis ça se calme, et éventuellement d’autres les remplacent.

Cela m’intrigue, tout spécifiquement puisque cela se passe dans les premières heures de vie de la vidéo. Je me dis que ce sont donc des gens qui attendaient une vidéo, mais que celle-ci les a déçu d’une manière ou d’une autre. C’est dommage et rien ne permet réellement de savoir ce qui les a décidé à se désabonner. Peut être rien de spécial me direz-vous. Mais j’aime comprendre alors j’ai lancé deux sondages sur Youtube et Instagram, dont je vais commenter un peu les résultats ici.

QuestionRéponses
Je me suis abonné à cause de la vanlife, le vélo je m’en fiche !27 %
Tes parcours son trop basiques, on veut de l’expo, du nose turn…6 %
Ça manque de plans à la troisième personne, de plans drone, etc.12 %
Autre chose à détailler dans les commentaires55 %
Résultats cumulés Youtube et Instagram

Les résultats

Avant d’aller plus loin, ces sondages ont un défaut majeur : ils ont été vus, et donc répondus, par des gens qui étaient encore abonnés ! J’ai de sérieux doutes que Youtube notamment continue de proposer les « posts » d’une chaine dont on vient de se désabonner. Cela se retrouve au moins pour partir dans les 55% de réponse « Autre », qui étaient pour l’essentiel des encouragements à continuer sur la voie actuelle, à faire ce qui me plait, etc. Merci pour ces encouragements !

27% sont arrivés par/pour le côté « vie en fourgon », sans aucun intérêt pour le vélo.

Cela se confirme bien par les vidéos qui m’apportent des abonnés : la « vanlife » est très largement en tête. Je pense avoir mal fait mon travail de référencement, car pour moi ce n’est qu’un sujet très secondaire de la chaine. C’est un moyen, pas une fin en soi. Je parle une fois de temps en temps de mon fourgon, mais il n’est pas du tout au programme de faire comme tant d’autres chaines des « vlogs sur la vie quotidienne », ou la énième vidéo tuto sur le lavage du pare brise de mon fourgon. Ces sujets ont été traités maintes et maintes fois, et je n’ai sincèrement aucun projet de m’ériger en modèle « vanlifeuse ». Peut être en reparlerai-je dans le futur. Pour atténuer cet effet déceptif —car la vie nomade est un thème très prisé actuellement— j’ai refait les mot-clés de toutes mes vidéos, ainsi que de la chaine, en espérant ainsi ne pas induire les spectateurs en erreur.

12% ensuite trouvent en gros ces vidéos un peu monotones, par manque de variété d’angles de prise de vue.

Là dessus, je peux effectivement comprendre. Mais je me retrouve face à un dilemme :

  • D’un côté, et c’est tout particulièrement vrai en VTT, quand je me retrouve face à un bon sentier sur lequel je m’amuse, je n’ai pas envie de casser mon rythme toutes les 30 secondes pour m’arrêter, sortir la caméra, l’accrocher dans un arbre ou que sais-je, remonter 100m pour faire semblant de passer devant la caméra comme si de rien, m’arrêter 100m plus bas, revenir récupérer la caméra, la ranger, et enfin repartir. Je décris exprès toutes ces étapes car c’est bien tout cela qu’il faut faire pour produire environ 5 secondes de vidéo « plus varie ». Ne parlons pas du drone, qui en milieu boisé n’a de toutes façon aucun intérêt.
    J’ai envie de profiter « ‘moi aussi » du ride, en sachant en plus que je ne ferai ce parcours probablement qu’une seule fois puisque je roule, pour l’instant du moins, à chaque fois à des endroits différents.
  • De l’autre côté, la plus grande variété de plans entre le guidon, le casque, les plans de paysage et surtout les plans en « vue extérieure » ou l’on me voit simplement passer apportent il est vrai un véritable plus en terme de qualité vidéo. Ca fait pro, ça fait classe, et c’est simplement plus agréable à regarder. Et si déjà je filme, j’ai envie de proposer un contenu agréable à regarder, n’est-ce pas ?

Si je m’écoute, je ne fais évidemment que du « POV » : la caméra sur le torse, et roulez jeunesse. Si je vous écoute, la sortie n’a plus aucun intérêt en terme de VTT car je passe mon temps à filmer. Je ne sais pas encore comment « résoudre » cet aspect. Et non, rouler « avec quelqu’un » n’est pas une solution : je suis nomade, je roule et j’aime rouler seule !

6% trouvent mes sorties trop « plan plan ».

Ça, je l’entends mais je je peux pas y faire grand chose à part les inviter effectivement à s’orienter vers des riders plus qualifiés que moi ! Je roule avec le niveau technique que j’ai —c’est à dire pas ouf— et je progresse… comme tout le monde : pas vite 😂. Le jour ou je sais faire des nose turn, pas de souci vous en verrez 😉

Ok, et donc ?

Vous l’aurez compris, il n’est pas question de changer l’esprit de mon contenu. Je partage ce qui me « passionne » avant tout. A voir comment je peux intégrer les nombreuses remarques (notamment de la rubrique « Autres », que je ne détaille pas ici) pour bouger quelques curseurs et rendre mes vidéos plus qualitatives.

Actuellement, voici comment j’imagine la distribution des thématiques :

  • Vélo : autour de 80%. On parle ici au sens large, quelle que soit la discipline, et que ce soit de la balade ou des choses plus techniques. Tant qu’on cause vélo quoi !
  • Vie nomade: max 20%.
  • Vlogs, annonces, autres : quand il y a quelque chose qui le justifie…

Je tenais en tous cas à partager mes réflexions avec vous, puisque vous avez pris le temps de répondre à ces questions. Merci à toutes et tous !

P.S. La vidéo qui a « déclenché » cette réflexion a, à l’heure ou j’écris ces lignes c’est à dire 72h après sa parution, un « solde » d’abonnés positif. Comme quoi, ça va et ça vient selon des voies impénétrables !

3 réflexions sur “Vidéos, Abonnés et remises en question…”

  1. Quoi que tu fasses, il y aura toujours des mécontents ; nous sommes dans un monde de surenchère et de jugement. Les youtubeurs et youtubeuses qui ont 4 ou 500.000 abonnés sont des quasi pro et manient très bien toutes les ficelles (genre papier tue-mouche, ça colle 😊).
    Je suis abonné à ta page pour son côté humain et son absence d’esbroufe ; en gros je m’y retrouve un peu et tu as le temps de me répondre quand je laisse un commentaire. Tous les sujets n’intéressent même si je ne pratique pas la vanlife. Le gravel m’amuse voire me fait franchement rigoler quand je me dis que tu es maso. Dernier point, tu es sympa ! Pour moi tu peux laisser en l’état, mais si tu modifies un peu, il y a de fortes chances que je reste.

    1. Bonjour, je souscris à 100% cette appréciation…donc très peu de choses à ajouter…
      Rester soi-même, se faire plaisir et partager afin que d autres y trouvent leur compte….on est loin de l obligation de performance mais n est ce pas suffisant tant que c est fait avec le cœur et qu au moins 1 personne semble s enrichir de cette expérience….
      Au plaisir…Phil de l eau..

  2. Pascal Teamisere

    Une réflexion quand tu fais une sortie vtt. Peut être parler de l’endroit où tu arrêtes avec ton van , ça peut , peut-être intéresser des personnes sans que ça dure des heures .Pour le reste , restes comme ça , c’est ta marque à toi . On voit de suite ceux qui cherchent à faire des vues pour essayer de gagner de l’argent avec Youtube .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page